starbuck - 04.08.2008 | 0 réactions | #link | rss


Un petit malin s'est amusé à créer le faux profil d'un de ses proches dans le cadre d'un règlement de comptes.

L'affaire s'est terminée au tribunal. La petite vengeance coûtera un peu moins de 50'000 francs suisses à l'auteur du faux profil. Sans compter les frais d'avocat, bien sûr!

Une analyse juridique est à lire sur l'excellent blog juridique Acerberos: Faux profil facebook: condamnation salée
starbuck - 21.07.2008 | 7 réactions | #link | rss
L'histoire a été repérée sur le portail d'information de Reuters, un indien aurait embauché une actrice afin de jouer le rôle de sa femme dans une procédure de divorce.
lire la suite »
starbuck - 20.03.2008 | 1 réactions | #link | rss
Depuis mercredi dernier, une nouvelle version du module "confidentialité" (privacy pour la version US) est disponible pour les 67 millions d'utilisateurs de Facebook.

Cette nouvelle version propose une interface améliorée pour paramétrer les niveaux de confidentialité relatifs aux différents modules d'un profil, tels que la liste d'amis, les dernières nouvelles, le résumé des dernières activités, les photos, ainsi que les applications que l'utilisateur a installées.

Il est important de noter que Facebook propose également dans ce module la possibilité d'empêcher un profil d'apparaître pour certaines personnes. Un collaborateur peut ainsi empêcher ses supérieurs d'accéder à son profil tout comme une femme devenir "invisible" pour certaines connaissances un peu trop envahissantes.

Je vous propose donc, si ce n'est déjà fait, de parcourir ce module "confidentialité", d'en consulter les options proposées et de le paramétrer selon vos besoins.
lire la suite »
starbuck - 18.03.2008 | 1 réactions | #link | rss
De nombreux sites relayaient récemment les inquiétudes des utilisateurs de Facebook (un réseau social sur lequel seraient actuellement enregistrés plus de 190'000 internautes suisses) quant au traitement de leurs données personnelles, en particulier lors d'une demande de suppression de compte.
lire la suite »
starbuck - 17.03.2008 | 0 réactions | #link | rss
L'annonce publiée sur Zataz.com révèle que des données personnelles exposant plus de 900 étudiants de l'université de Genève seraient actuellement accessibles en ligne sans restriction d'accès particulière.

Ces informations incluent, entre autres, les noms, prénoms, numéros de téléphones et adresses des élèves (le trio d'informations à ne jamais communiquer en ligne) et sont exploitables par des outils externes ou des personnes non identifiées.

Selon les affirmations, l'université n'aurait pas donné de suite à la notification
d'un internaute sur ce danger. Tant que l'un des étudiants ne porte pas plainte (par exemple via l'application de la loi fédérale sur la protection des données), l'université est tranquille.

Source : zataz.com, via squid.
Quelques réflexions indiscrètes sur les technologies de l'information, la mobilité, la protection des données personnelles


articles
réactions
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch