starbuck - 06.07.2011 | 2 réactions | #link | rss
Un. Le compte Twitter de la société PayPal au Royaume-Uni a été piraté
Les détails de l'attaque n'ont pas été communiqués. Il s'agit de la seconde attaque similaire en une semaine: le compte Twitter de la chaîne américaine d'actualité Fox News a lui aussi été piraté lundi dernier. Les pirates avaient profité de l'opportunité pour diffuser un message factice annonçant l'assassinat de l'actuel président américain Barack Obama.
lire la suite »
starbuck - 19.07.2010 | 1 réactions | #link | rss


La Federal Trade Commission a publié le 24 juin dernier les conclusions de son investigation menée sur Twitter, le service de diffusion de messages courts suite aux attaques informatiques menées sur le service durant l'année 2009 et qui ont conduit à l'usurpation de l'identité de plusieurs utilisateurs, dont celle du Président des Etats-Unis.

La plainte se conclut par un accord à l'amiable enjoignant Twitter à mettre en oeuvre une série de contrôles et mesures de sécurité dans l'application hébergeant le service.
lire la suite »
starbuck - 19.02.2010 | 0 réactions | #link | rss


Je vous présentais hier dans un billet (Cambriolez-moi s'il vous plaît) Please Rob Me, un site recensant les opportunités de cambriolage issues de messages publiés dans les réseaux sociaux.

Moins de 24 heures après le pic de buzz généré par la propagation de l'information, les responsables du service de micro-messagerie Twitter ont suspendu le compte associé à Please Rob Me.

Motif invoqué: activité suspecte.

au moins, ça en fera rire quelques-uns...
starbuck - 18.02.2010 | 0 réactions | #link | rss

Pleaserobme.com

Ou plutôt "Please rob me" dans sa version originale, est le nom on ne peut plus remarquable qu'ont donné trois amis respectivement graphiste, développeur web et développeur web, à leur tout nouveau site.

Le concept ? Un dispositif balaye en permanence les messages publiés sur une sélection de services de réseautage social dotés de fonctionnalité de géolocalisation (tels que Google Buzz, Foursquare, BrightKite) ainsi que d'autre services via l'apparence de termes révélateurs (Facebook et Twitter).En gros, le système recense les utilisateurs criant à qui veut l'entendre qu'ils ne se trouvent pas chez eux.

Le service Please Rob Me s'adresse donc aux cambrioleurs, qui peuvent ainsi en temps réel accéder au profil de la personne, éventuellement déduire si elle vit seule (âge, situation maritale) et repérer ainsi des domiciles probablement vides d'occupants.
lire la suite »
Quelques réflexions indiscrètes sur les technologies de l'information, la mobilité, la protection des données personnelles


articles
réactions
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch